Accompagner les aînés au bien-vieillir


La population mondiale vieillit, les Chibanis aussi ! Une prise de conscience est plus que nécessaire pour pousser la société à agir.


Vue d’ensemble sur la problématique du vieillissement

 

Aujourd’hui, les personnes âgées (60 ans et plus) sont plus nombreuses que les enfants de 5 ans. Le fait est historique : la population mondiale vieillit.

Selon les projections des Nations-unies, une personne sur six dans le monde aura plus de 65 ans (16%) en 2050, contre une sur onze en 2019 (9%).

Le vieillissement de la population française en chiffres. Estimations de l’Insee. (©Chibanis.fr)

La part des plus de 60 ans va doubler d’ici 2050 et même tripler d’ici 2100. Les chiffres sont impressionnants et le phénomène touche davantage les pays à l’économie dite « avancée », en Europe notamment. Parmi les raisons qui expliquent cette tendance, il s’agit de l’allongement notable et bienvenu de l’espérance de vie, et également de la baisse de fécondité (1,7 enfants / femme dans les pays de l’OCDE).

À n’y prendre garde, nous risquons de faire face à la problématique du vieillissement avant même d’avoir eu le temps de nous y préparer : il est donc urgent d’investir dans le capital humain pour préparer au mieux le terrain gérontologique.

Parmi les solutions pensées par de nombreux pays, notamment la France, on y trouve :

• L’ augmentation de la part des actifs en allongeant l’âge de départ à la retraite

• Le recours à l’immigration qui contribue à augmenter la part des actifs et donc des cotisants

• L’augmentation de la participation des femmes sur le marché du travail

• L’encouragement des naissances avec des politiques en faveur de l’égalité hommes-femmes et la multiplication des structures d’accueil pour les jeunes enfants.

La France n’est pas épargnée par ce phénomène de vieillissement :  à l’horizon 2050, 1 Français sur 3 aura plus de 60 ans.

Qu’en est-il des Chibanis, ces personnes âgées d’origine immigrée ?

 

Les statistiques ethniques étant interdites en France, le nombre exact de personnes âgées immigrées en France n’est pas connu à ce jour, mais elles sont plusieurs dizaines de milliers dont les enfants aujourd’hui appellent à la considération.

En toute logique, les Chibanis et Chibaniates, ces personnes aujourd’hui âgées venues construire la France durant les « Trente Laborieuses », n’ échappent pas aux statistiques, mais échappent hélas très souvent à la prise en charge gérontologiqueLa question des Chibanis et Chibaniates , qui jusque-là n’a été abordée que sous le prisme de l’immigration, constitue bien une nouvelle question gérontologique.

La très faible présence de ce public vulnérable dans les EHPAD met en exergue les spécificités de son parcours de vieillissement.

L’accompagnement des Chibanis dans cette phase de leur vie est nécessaire.

Heureusement, beaucoup sont entourés de leurs familles et bénéficient de leur soutien, tant moral que financier.

À l’inverse, ceux qui n’ont pas cette chance souffrent dans des foyers ou logements inappropriés, dans l’exil, la précarité et la solitude.

Parfois aussi, ce sont les aidants – souvent des membres de la famille de la personne âgée – qui sont en détresse et appellent à l’aide.

Une triste réalité qui nous pousse à agir sur en sensibilisant l’opinion publique sur cette question, en proposant un accompagnement pour les personnes âgées et leur famille mais également en informant les concernés comme le grand public des moyens d’actions pour accompagner ce public vulnérable.

Si la Coopérative Chibanis focalise davantage sur les personnes âgées immigrées originaires du Maghreb et d’Afrique, elle n’en ouvre pas moins ses bras à toutes les personnes âgées sans distinction d’origine.

 

Ensemble, prenons soin de nos aînés !

J’accompagne le lancement de la Coopérative Chibanis

Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 10,00€

 

Lire le Plaidoyer pour les droits des personnes âgées isolées et de la population migrante vieillissante. 

Dans la même rubrique :

Lutter contre le mal-logement 

Informer les Chibanis sur leurs droits 

Sensibiliser sur la situation des Chibanis

Combattre l’isolement des Chibanis

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer de notre actualité !